Le design d’expérience en architecture d’intérieur

Photographie : Aëdem Intérieurs

Avez-vous entendu parler de design d’expérience ? Savez-vous ce qu’il apporte au design d’intérieur ? En quoi exactement sont-ils différents ? Je répond à toutes ces questions pour vous expliquer mon approche de vos projets.

Le confort et le bien-être des occupants d’un lieu est entre les mains du décorateur ou architecte d’intérieur auquel on confie sa conception. Lorsqu’il design un intérieur, il façonne dans le même temps l’expérience quotidienne de ses occupants pour les années à venir. Ainsi le design d’expérience s’impose toujours au cœur de la pratique d’un architecte d’intérieur ou décorateur. Ce qui est variable est l’intentionnalité mise dans la création de cette expérience. Et cela fait une grande différence !

Il y a bien la marque d’une grande attention porté à votre confort dans la méthodologie classique des architectes d’intérieurPour autant, la notion de design d’expérience est globalement absente de nos formations et très peu évoquées par les professionnels. Elle reste implicitement comprise dans le design d’espace… Est-ce suffisant ?

Dans cet article, je vous explique pourquoi je mets un point d’honneur à placer le design d’expérience au cœur de ma pratique. Je vous explique aussi en quoi je différencie design d’expérience et design d’intérieur, et ce que vous y gagnez.

La différence entre design traditionnel et design d’expérience

Contrairement au design traditionnel qui se centre sur le produit à concevoir et sur les règles de conception, le design d’expérience part de l’utilisateur et de sa relation au produit. Le concepteur se concentre d’abord sur l’expérience idéale pour l’utilisateur, afin de guider sa démarche. Puis, pendant la conception il évalue systématiquement l’expérience offerte à l’utilisateur en se mettant à sa place. C’est en quelque sorte une façon de concevoir un produit en se plaçant constamment du point de vue de celui qui va l’utiliser. Cette discipline s’intéresse à l’expérience subjective globale de l’utilisateur. Elle prend en compte ses perceptions et ressentis, émotions, gestes, et tout ce qui participe à son expérience, pour donner forme au produit.

Le design d’expérience appliqué à l’architecture d’intérieur

En architecture d’intérieur, cela revient à s’intéresser à votre expérience idéale avant tout. Avant même de réfléchir au potentiel du lieu, et aux règles générales qui guident le design d’intérieur. Ces derniers seront mis au service de votre expérience idéale puisqu’elle prime sur le projet en lui même.
On questionnera donc vos habitudes quotidiennes, votre style et rythme de vie. On parlera de vos expériences passées dans différents lieux d’habitation. On vous aidera à définir vos envies et besoins au delà de ceux que vous exprimez spontanément. Vous avez besoin d’un environnement qui vous dynamise ou vous apaise? On va repérer les couleurs, matières, et ambiances qui ont cet effet sur vous. On est alors complètement dans une démarche de design d’expérience. Et pour ça, on concevra en se mettant à votre place.

Prenons un exemple concret avec la cuisine :

Exemple de design d’expérience avec la conception d’une cuisine

On ne va pas simplement penser votre cuisine en fonction de ce qui est considéré comme pratique et adapté à l’espace. On ne se contente pas non plus de vous demander si vous préférez une cuisine ouverte ou fermée. On va surtout vous demander pourquoi ! Et beaucoup d’autre détails, comme vos habitudes et votre « rapport à la cuisine ». 

On va par exemple avoir besoin de savoir si vous aimez cuisiner, quoi, pour qui, et à quel rythme. Si vous faites du « batch-cooking » pour une famille nombreuse, il vous faut une cuisine de compétition ! Vous aimez y passez du temps, elle aura une place de choix. Selon que vous cuisiniez seul ou à plusieurs, les dimensions accordées à l’espace seront différentes. On adaptera aussi les équipements et rangements à ce que vous cuisinez. On questionnera ce qui rend pour vous ce moment agréable ou désagréable. Cela peut concerner les bruits, les odeurs, le passage, le rangement, l’agencement,… On voudra aussi savoir si vous aimez recevoir à dîner. Est-ce que vous préférez garder le secret sur ce qui se passe en cuisine, ou partager ce moment avec vos convives ? Tout cela nous aide à concevoir une cuisine au service de votre expérience quotidienne.

Ensuite seulement, on va optimiser l’espace de façon à offrir un maximum de fonctionnalité : créer un triangle de travail fluide et confortable, sélectionner et placer les éclairages de façon à cuisiner agréablement, …

Une démarche réellement à votre service

Certains professionnels de l’architecture et de la décoration d’intérieur considèrent dans une certaine mesure qu’ils « savent mieux que leurs clients ». C’est vrai en ce qui concerne la théorie ou la technique, mais ça ne doit pas éclipser vos préférences personnelles et vos besoins particuliers. En mariant le design d’expérience au design d’intérieur, on évite le risque de s’isoler dans son expertise. Le client devient un partenaire qui participe pleinement à la conception. Quitte à casser quelques règles… De plus, on ne fait jamais l’impasse sur l’écoute attentive des besoins et préférences puisqu’elle devient une véritable priorité. Les clients bénéficient ainsi d’une écoute active et ont une influence significative sur le processus de conception.

La sagesse universelle au profit de vos sensibilités personnelles

Une caractéristique clé de cette approche est la prise en compte des sensibilités personnelles des clients pour guider le projet. Le design d’expérience encourage à partir du mode de vie des occupants, de leurs préférences, habitudes, et goûts personnels. Mais l’architecte d’intérieur ou décorateur va ensuite y marier les règles traditionnelles du design d’intérieur. Il va donc proposer des solutions qui unissent le meilleur des deux mondes ! Ses conseils et propositions seront guidées par les sensibilités et le vécu du client, tout en y mêlant son expertise. Son rôle est alors crucial : votre architecte d’intérieur est le médiateur entre ce qui est bon dans l’absolu, et ce qui est préférable pour vous en particulier.

Le design d’expérience pour un utilisateur inconnu

Il arrive que l’on doive concevoir des lieux sans la participation de ses futurs occupants. C’est le cas par exemple des biens destinés à location, ou des rénovations avant la vente. Dans ces cas, il est toujours possible de tirer parti du design d’expérience pour la conception du projet. On pensera le lieu au travers des yeux et gestes quotidiens du profil d’acheteurs ou locataires attendus. On pourra pousser le trait en se questionnant sur ce qui les amène dans cette zone géographique. En leur proposant des lieux en harmonie avec ce qui les a guidé ici, ils seront conquis !

De la même manière qu’une marque défini son client idéal pour mieux s’adresser à lui, on prendra le temps de cerner le profil des futurs occupants, pour penser le lieu pour eux. On va donc s’appliquer à anticiper leurs attentes et besoins en s’appuyant sur les différents scénarios probables.

Un intérieur au confort sur mesure

L’objectif d’intégrer une démarche de design d’expérience au processus de design d’intérieur est de maximiser le confort et le bien-être des personnes qui occuperont effectivement les lieux. Cette démarche implique qu’on ait conscience que les règles communément admises peuvent ne pas être idéales pour tous. C’est donc cultiver la volonté de concevoir un espace pour ses habitants avant tout. L’espace ainsi agencé n’est pas seulement fonctionnel et confortable, il l’est- tout particulièrement – pour ses occupants. Il y fait donc bon vivre au quotidien pour tous, mais surtout pour les personnes qui y vivent ! Leur intérieur tient compte de leurs préférences, habitudes, sensibilités,…

Un intérieur à l’ambiance véritablement unique

Une autre grande force de cette approche est la capacité à créer des ambiances réellement personnalisées. Ce qu’il y a de plus unique dans chaque projet, c’est l’humain ! Et le design d’expérience part de lui. Il offre plus de chances d’intégrer ou de s’inspirer d’éléments personnels : d’objets, de souvenirs, de passions, de petites singularités, pour donner une direction au design. Le choix d’une couleur ou d’un matériau peut aussi prendre plus de sens en partant d’une considération propre au client.

Le processus de conception devient donc un cheminement et un véritable travail d’équipe. Cela permet de vous sentir véritablement chez vous, dans un espace qui vous ressemble. Même en partant d’inspirations populaires ou de tendances actuelles ! Vous aurez plaisir à raconter à vos visiteurs les réflexions et anecdotes qui auront donné sa forme unique à votre intérieur.

Un projet de rénovation qui dépasse vos attentes

Lorsqu’on entame un projet de rénovation, on nourrit certaines attentes. On a généralement défini des demandes précises sur des points particuliers. Pour autant, on peut passer à côté de certains critères qui participent à notre confort sans qu’on en ait conscience.

En intégrant une démarche de design d’expérience à son processus de conception, votre architecte d’intérieur va méticuleusement questionner votre projet et soulever des points clés. Cette démarche implique en effet une attention au détail, et une prise en compte accrue de la sensibilité propre du client. Elle encourage à approfondir la demande et questionner les besoins et préférences.  En cela, le mariage du design d’expérience et du design d’intérieur offre toutes les chances de dépasser vos attentes en termes de fonctionnalité, d’esthétique et de qualité de vie.

Designer un quotidien ≠ designer un lieu de vie.
Designer un lieu de vie = designer un quotidien.

Pour conclure, la volonté d’un architecte d’intérieur est toujours de créer des lieux confortables, fonctionnels, esthétiques. Il visera évidemment à offrir la meilleure expérience possible à ses clients. Ainsi, en théorie, le design d’expérience est une composante indissociable de ses missions. En pratique, il aura tout intérêt à les distinguer et à en faire une démarche intentionnelle.

Cette approche complémentaire permet à l’architecte d’intérieur d’enrichir sa pratique d’une optique singulière qui favorise l’atteinte de ses objectifs. Penser sous l’angle du design d’expérience va maximiser ses chances d’offrir effectivement le meilleur projet possible à ses clients.

Pour le client, cette approche lui assure un résultat réellement unique à son image, et une expérience quotidienne finement personnalisée.

Saviez vous que le « mantra » de l’agence est « Le quotidien est un grand moment »? Il reflète cette volonté d’accompagner votre projet à la lumière du design d’expérience pour sublimer votre quotidien. Si vous recherchez un partenaire très attentif à votre satisfaction à long terme, pour réaliser votre projet de rêve, je vous aide à designer votre expérience !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *