Mon guide pour intégrer une banquette dans votre intérieur

Photo du projet Ecurie ; Crédit : Aëdem Intérieurs (design) & Anaïs Armand-Pétrier (photographie)

En tant qu’élément fixe et souvent sur-mesure, les banquettes apportent un aspect travaillé et unique à votre aménagement. 

Côté esthétique, les possibilités offertes sont infinies. Les banquettes vont donc soutenir votre univers déco et personnaliser votre intérieur. Et en matière de fonctionnalité, elles s’invitent aisément dans toutes le pièces de la maison. Un vrai sans faute ! Mais…

Le seul bémol ? C’est qu’il faut soigneusement penser votre projet pour bien s’assurer qu’elles répondent à vos attentes fonctionnelles et esthétiques dans le temps, car on ne s’en défait pas comme on change une table basse ou un set de coussins ! 

Voici mon guide pour l’intégrer dans chaque pièce de la maison et vous faciliter la vie!

Dans toutes les pièces de la maison elles remplacent les assises classiques en cumulant confort et fonctionnalités. Choisissez la votre en fonction de vos besoins et habitudes, et de votre espace :

Elle s’intègre en niche dans un ensemble de penderie, très pratique pour mettre ou enlever ses chaussures, et y placer bien sûr des rangements ! Le « vide » au dessus de la banquette n’en est pas ! On y place des patères murales pour les garder les vestes et manteaux du moment à portée de main.

Une banquette maçonnée dans la continuité de la cheminée est parfaite pour se lover au coin du feu et y stocker les bûches de bois. Avec un dossier confortable elle fait gagner de la place et des rangements côté salle à manger. Elle permet en effet de tolérer une plus faible distance entre la table repas et un mur. En s’intégrant au meuble TV ou bibliothèque, elle permet de maximiser les assises au salon sans trop rogner sur le rangement pour un effet sur-mesure. 

Oui, même dans la cuisine, associée à une table bistro et une ou deux chaises, elle lie l’utile à l’agréable en créant un coin petit déjeuner sans perdre en rangements. Dans les petits logements elle peut devenir l’espace repas principal pour libérer le salon, et permet d’y stocker les réserves volumineuses.

Elle offre un coin détente sous la douche le temps d’un masque ou d’une pédicure, pour ceux qui aiment se chouchouter. En dehors de la douche, la banquette est très pratique au quotidien pour les plus jeunes et les plus âgés. 

Au pied de la fenêtre, elle devient un coin lecture, écriture, méditation, ou autre loisir synonyme de détente, quand l’ambiance des pièces de vie est bruyante et dynamique. 

Une fois que l’on sait où la placer, reste à imaginer à quoi elle va ressembler…

5 questions à vous poser pour créer votre banquette :

#1 Structure : menuisée ou maçonnée ?

#2 Rangements : façon coffre ? Equipée de tiroirs et portes ? En niches ouvertes pour accueillir de joli paniers ? Ou encore suspendue pour un effet aérien et épuré ?

#3 Assise : matelassée, agrémentée d’un futon sur-mesure, ou laissée nue avec quelques coussins ?

#4 Dossier : intégré ? Séparé et fixé au mur ? Ou sans ?

#5 Couleurs et matières : de la peinture ? Du bois ? Du tissus ? Des panneaux 3D (comme les panneaux Flex d’Orac Décor) ? Du béton ciré ou enduit à la chaux ? Plusieurs de ces options cumulées seront les bienvenues !

Il ne vous reste plus qu’à agrémenter le tout avec de jolies poignées (pour les portes et tiroirs) ou paniers (pour les versions ouvertes ou suspendues), un habillage du mur pour vos banquettes en niche, et vous aurez créé un ensemble complètement unique !

Si vous avez 2 minutes, je vous encourage vivement à jeter un coup d’œil au tableau !

Une réponse sur “Mon guide pour intégrer une banquette dans votre intérieur”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *