3 secrets pour décorer son intérieur avec des plantes

Photo du projet Ecurie ; Crédit : Aëdem Intérieurs (design) & Anaïs Armand-Pétrier (photographie)

Les plantes en intérieur nous font du bien. Elles nous détendent, insufflent de la vie dans notre environnement, et invitent la nature dans notre quotidien. On ne va pas s’en priver ! Et si vous n’avez pas la main verte, il y a des solutions ! 

Merci à Anaïs qui m’a suggéré ce sujet. Sa question était : « quelles plantes pour les différents styles d’intérieur », mais c’est malheureusement pas aussi simple que ça…

Il y a 3 critères à prendre en compte pour que vos plantes d’intérieur soutiennent votre style. Je vous explique tout ça ici !

Un type de plante pour chaque style ?

On pourrait penser qu’à chaque style d’intérieur correspond certains types de plantes, comme Anaïs le suggérait dans sa proposition de sujet. Et d’une certaine manière en effet, un Yucca évoque un style plus contemporain qu’un Géranium. 

Mais le choix des plantes n’est que l’un des 3 critères qui donnent le ton.
Ces trois critères sont :
– l’esthétique de la plante, et ce qu’elle évoque,
– la quantité et la répartition dans l’espace,
– …le pot & autres déco !

Comment décorer avec les plantes, en 3 questions !

#1 Le type de plante

Selon le style de votre intérieur vous pouvez vous orienter vers différentes plantes qui participeront à votre univers décoratif selon ce qu’elles évoquent.

Ce que les plantes évoquent culturellement
Comme j’en faisait l’exemple avec le Yucca et le Géranium, certaines plantes dégagent (dans la culture occidentale en tout cas) un esprit plutôt classique ou traditionnel quand d’autres sont beaucoup plus contemporaines. On retrouve souvent les Orchidées associées au marbre dans les intérieurs très « chic » ; les succulentes, la pampa et l’eucalyptus sont associés au bois dans les intérieurs Bohème ; les cactées et plantes exotiques sont privilégiés dans les intérieurs très contemporains,… Bref, il y a des codes, par usage, mais en réalité, vous pouvez complètement faire ce qui vous plait car l’essentiel n’est pas là. Du tout !

Ce que les plantes évoquent par leurs formes ou leurs lignes
Une plante va aussi apporter des ressentis différents selon que ses lignes soient structurées et graphiques comme l’Aloe Spirale ou rondes et douces comme la Piléa. Cela peut vous permettre de renforcer le style général d’un espace ou au contraire de le contrebalancer, par exemple en apportant une touche sauvage et déstructurée dans un intérieur minimaliste et très épuré. Je n’associerai pas le yucca dans un intérieur de style Maison de campagne traditionnel du fait de sa connotation plutôt exotique et moderne, mais aussi des lignes très affutées de son feuillage. Je préfèrerais un arbre en pot (olivier, citronnier,…), des plantes au feuillage irrégulier, ou des plantes à fleurs qui se plaisent en intérieur, pour un ressenti plus doux et naturel. 

Vous pouvez donc choisir vos plantes selon l’esthétique que vous souhaitiez insuffler pour qu’elles soutiennent votre décoration d’intérieur : recherchez vous un effet traditionnel, ou moderne ? Un ressenti de structure et d’ordre, ou de naturel et de romantisme ?

#2 Quantité et répartition

Selon votre style vous allez aussi donner une place plus ou moins importante aux plantes dans votre intérieur.

Ce qui fonctionne dans tous les cas pour végétaliser votre intérieur
Pour tous les intérieurs, une façon simple d’y inviter une touche de verdure, c’est d’en distiller aux 4 coins de votre maison en variant les plaisirs : plantes tombantes suspendues ou posée sur vos meubles hauts + des plantes variées à mi hauteur sur vos étagères, vos buffets, ou sur des présentoirs + des plantes hautes posée au sol (les arbres d’intérieur ont le vent en poupe) + en bouquet séché, ou fraichement coupé dans le jardin.

Pour les ambiances bohèmes, rétro’, ou rustiques : végétalisation au naturel
Pour un effet naturel comme on le recherche généralement dans les intérieurs bohème, rétro ou rustique, vous pouvez accumuler généreusement les plantes sans vous soucier de la structure : allez-y avec le cœur et créez une impression de jardin d’hiver romantique !

Pour les ambiances classiques ou contemporaines : végétalisation structurée
Les styles classiques et contemporains sont souvent travaillés autour d’un symétrie et d’un rythme soigneusement étudiés. Il sera donc intéressant de créer ce rendu plus structuré en faisant en sorte que vos plantes répondent à l’architecture et à l’aménagement des lieux de façon plus réfléchie : habiller un coin vide avec un trio de plantes chacune de hauteur différente, une plante qui crée un effet de symétrie inversée avec un luminaire,… On va donc s’adapter au cas par cas à chaque intérieur.

Pour les intérieurs les plus épurés : végétalisation minimaliste
Dans le cas des intérieurs minimalistes, optez pour l’originalité plutôt que la quantité. Choisissez une plante qui deviendra une « pièce forte » : une plante unique et soigneusement placée pour lui donner une forte présence comme ici, ou comme là

Vous l’aurez compris, la quantité de plantes, mais aussi leur répartition dans l’espace avec plus ou moins de structure, de rythme et de jeux de symétrie, vont faire partie intégrante de l’esthétique de votre intérieur.

#3 Pots & co’ 

Enfin, le nerf de la guerre en décoration d’intérieur : les couleurs, les matières, les lignes,… C’est là que le pot ou cache pot, et tous les autres accessoires entrent en jeu. 

Choisir ses pots, coupelles et cache pots
Ces pièces indispensables vont pouvoir s’harmoniser avec le reste de votre intérieur par leurs formes, matières et couleurs. Paniers chinés en guise de cache-pot bohême, ou jardinière sur pieds en métal, votre plante n’aura pas le même look ! Un peu comme on choisi nos vêtements en fonction de notre personnalité, et des occasions pour lesquelles on va les porter, donnant ainsi une impression différente aux gens que l’on rencontre (et modifiant aussi notre propre ressenti et notre attitude).
Pensez-y : vous pouvez rassembler plusieurs plantes aux besoins identiques ou complémentaires dans un même pot ou une jardinière. En assemblant une plante tombante, à des plantes montantes, voire grimpantes, vous créez une composition unique qui sort de l’ordinaire.

Choisir ses accessoires
Coupelles, sellettes, présentoirs, et crochets de suspension, vous offriront également un large choix de matières, formes et couleurs qui participeront à exprimer le style que vous souhaitez donner à votre décoration d’intérieur. C’est donc l’occasion de renforcer ce style en reprenant les éléments déjà présents dans votre intérieur, ou bien de le compléter en ajoutant des éléments nouveaux.

Au-delà des plantes en elles-mêmes, leur habillage fait donc partie intégrante de la végétalisation de votre intérieur.

Et voilà ! Vous savez quoi faire ce weekend !

Si vous avez 2 minutes, je vous encourage vivement à jeter un coup d’œil au tableau !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *